dimanche, juillet 14, 2024
AccueilLigaLiga : Le FC Barcelone a-t-il corrompu des arbitres ?

Liga : Le FC Barcelone a-t-il corrompu des arbitres ?

Le FC Barcelone est accusé de versements indirects d’argent à un responsable de l’arbitrage

Le FC Barcelone aurait versé 1,4 million d’euros à une entreprise appartenant au vice-président du comité des arbitres de l’époque, Jose Maria Enriquez Negreira, entre 2016 et 2018, rapporte The Athletic ce mercredi. Et ce au titre de « conseils ». Le président de Barcelone de l’époque, Josep Maria Bartomeu, a déclaré au média espagnol Cadena SER, qui avait initialement dévoilé ces paiements, qu’ils avaient été légitimement effectués puis arrêtés en raison de la réduction des coûts. Il a également affirmé que les paiements avaient existé depuis 2003.

Joan Gaspart confirme, Laporta ne commente pas

Le média britannique précise que l’ancien président de Barcelone Joan Gaspart (2000-2003) a nié avoir connaissance de tout paiement, tandis que Joan Laporta, à la fois ancien (2003-2010) et actuel (2021-) président du club, a refusé de commenter ce dossier. Mis en cause, Enriquez Negreira, vice-président du comité des arbitres de Liga, a déclaré à Cadena SER qu’il avait donné des conseils verbalement, notamment sur la manière dont les joueurs devaient se comporter devant chaque arbitre.

Le FC Barcelone a bien payé un consultant

Dans un communiqué, le FC Barcelone confirme avoir fait appel à ses services : « Par le passé, Barcelone a fait appel aux services d’un consultant technique externe, qui a fourni, sous forme de vidéo, des rapports techniques faisant référence aux joueurs des catégories de jeunes de l’État espagnol pour le secrétariat technique du club. De plus, la relation avec ce prestataire externe s’est étendue aux rapports techniques liés à l’arbitrage professionnel, en vue de compléter les informations requises par les entraîneurs de l’équipe première et de l’académie, une pratique habituelle dans les clubs de football professionnels. À l’heure actuelle, ces types de services externes relèvent d’un professionnel affecté au domaine du football. Barcelone regrette que cette information soit apparue juste au meilleur moment sportif de la saison en cours. Barcelone engagera des poursuites judiciaires contre ceux qui nuisent à l’image du club avec d’éventuelles insinuations contraires à la réputation de l’institution qui pourraient être produites sur la base de ces informations. »

A lire également

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partagez cet article

L'actu en live