Ligue des Champions

Super League-Mediapro : « Cette Super League n’existera pas »

Super League
European Super League reaction A selection of scarves pictured at Hackney Marshes, London, of the English soccer Premier League teams left-right Arsenal, Chelsea, Liverpool, Manchester City, Manchester United, ManU and Tottenham Hotspur, who announced in a joint statement they are to join a new European Super League. Picture date: Monday April 19, 2021. PUBLICATIONxINxGERxSUIxAUTxONLY Copyright: xYuixMokx 59286037

Alors que les créateurs de la Super League Européenne continuent en coulisses de tenter un retour après l’échec retentissants essuyé l’année dernière, James Roures, patron de Mediapro, n’y croit plus.

James Roures, connu en France à travers le fiasco de Mediapro, est toujours actif en Espagne où il dispose d’une influence importante sur le FC Barcelone et la Liga espagnole. Interrogé par The Athletic, il estime que la Super League n’arrivera jamais à se lancer : « C’est une discussion qui n’a pas de sens. Cette Super League n’existera pas – fin de l’histoire. Je ne pense pas que cela ait beaucoup à voir avec ce que le tribunal de Luxembourg décide maintenant. En fin de compte, cette Super League ne peut pas lancer une nouvelle compétition car elle n’a pas les équipes pour cela. Mais, plus important encore, ils n’ont rien travaillé d’autre que de l’annoncer très fort » explique-t-il.

A moins qu’Amazon ou un autre…

Le média britannique rappelle que James Roures s’est rendu à un séminaire organisé par la société à l’origine de la Super League. Où il n’est pas intervenu et a écouté avec attention : « Que disent-ils ? Je ne pense pas qu’ils sachent vraiment. Ils prétendent que ce sont de bons gars et que les habitudes des jeunes envers le football ont changé, mais je peux aussi prouver avec le nombre quotidien d’audiences télévisées que les jeunes suivent le football et, en fait, le nombre de jeunes fans ne cesse d’augmenter. Le jour où ils annoncent un gros deal avec, je ne sais pas, Amazon ou n’importe quel gros opérateur télé, peut-être que quelque chose va changer. Mais quand on voit le manque de sponsors et ce qu’ils ont fait à El Chiringuito… si j’étais eux, j’investirais mon temps dans autre chose » ajoute-t-il.

Des montants versés au club utopique ?

Le chef d’entreprise espagnol rappelle que les sommes indiquées que les clubs allaient recevoir était utopiques : « J’en parle très souvent avec Joan Laporta (président du FC Barcelone et instigateur de la Super League, ndlr). Tout est surréaliste. Laporta dit ce qu’il dit au dossier, mais ces mots n’ont aucun fondement sur lequel s’appuyer. Au début de tout le processus de la Super League, il y avait apparemment un gros prêt de JP Morgan. C’est bien, mais comme je le disais, tout prêt doit être remboursé. Après cela, il a été dit que les clubs recevraient 300 millions d’euros simplement en participant à la compétition. C’est impossible! Cet argent n’existe pas dans l’industrie » a-t-il précisé.

Retrouvez l’intégralité de ce entretien fleuve sur The Athletic.

Découvrez la boutique 100 % football avec Passion Football Club

A lire également

Ligue des Champions : Mikel Arteta a le seum après la défaite d’Arsenal à Porto

Kevin Smith

Ligue des Champions : Xavi reconnait avoir des difficultés avant Naples

Kevin Smith

Ligue des Champions-PSG : Thierry Henry défend Luis Enrique

Kevin Smith

Leave a Comment