dimanche, juillet 14, 2024
AccueilEquipe de FranceAffaire Le Graët : "On ne peut pas continuer dans cette situation"

Affaire Le Graët : « On ne peut pas continuer dans cette situation »

Les propos de Noël Le Graët concernant Zinedine Zidane ont créé une crise institutionnelle au sein de la fédération française de football. La Ministre des Sports, veut en profiter pour faire le ménage.

Amélie Oudéa-Castéra a pris la parole ce lundi au lendemain des déclarations de Noël Le Graët sur Zinedine Zidane. La Ministre des Sports dont les rapports avec le président de la FFF veut profiter de l’occasion pour semble-t-il faire démissionner ou en tout les cas partir l’actuel homme fort de la fédération : « Nos statuts ne sont pas parfait mais ils offrent un certain nombre de solutions. Il faut que chacun prenne sa part. Nous sommes dans une actualité très marquée par l’âge de la retraite. Certains n’attendent pas d’avoir un certain âge pour dire des choses à côté de la plaque. On ne peut pas continuer dans une situation où il y a autant de sorties de route, autant de propos qui choquent » a-t-elle déclarée lors d’une conférence de presse convoquée pour l’occasion rapporte RMC Sport.

Oudea-Castera prend ses responsabilités

La Ministre des Sports a également profité de l’occasion pour évoquer l’audit en cours à la FFF et qui concerne aussi bien sa gouvernance, ses finances et les accusations d’agression sexuelle dont fait l’objet Noël Le Graët : « Mes responsabilités, je les ai prises en lancant cet audit. J’ai pris deux décisions concernant cet audit: la première est que le travail ira à son terme comme je m’y suis engagée au début, mais je veux que la restitution des conclusions au Comex soient faites plus rapidement. J’inviterai Noël Le Graët à enjoindre ces conclusions dès qu’il les aura, à la fin du mois de janvier. On a pris la décision d’ouvrir un nouveau volet dans cet audit. Je n’en dirais pas plus sur ce nouveau volet dans la mesure où il est très important que l’exposé de la conclusion soit exposé à Noël Le Graët en premier. » a-t-elle ajouté.

Le Graët poussé vers la sortie

Mais il semble claire que la Ministre des Sports souhaite désormais le départ du dirigeant : « Ce n’est pas à la hauteur de ce que mérite cette grande Fédération et ce grand sport aux deux millions de licenciés. Il y a différentes dimensions dans le rôle d’un président de Fédération. Il y a une dimension de représentation qui est aujourd’hui en faillite, avec une parole en roue libre. Ce constat nous a tous choqués, il est important que le Comex de la Fédération française de foot en prenne toute la mesure dans un temps d’échange que je l’invite à avoir. Il faut que le Comex s’en empare et s’exprime dessus. Il y a dans le Comex des personnalités imminentes et je souhaite qu’elles puissent peser de tout leur poids pour remettre cette Fédération sur de bons rails. » conclut-elle. Plus que jamais, Noël Le Graët est sous pression.

A lire également

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partagez cet article

L'actu en live