dimanche, mai 19, 2024

Crise OM : Rothen tacle Papin et Boli

Alors que Pablo Longoria a confirmé qu’il restait à son poste de président de l’OM, la crise du club olympien va s’appaiser dans les jours à venir. En attendantn, Jérôme Rothen tacle les anciens du club comme Papin et Boli sur leur attitude ces derniers jours.

Découvrez la boutique 100 % football avec Passion Football Club

Jérôme Rothen, désormais consultant reconnu de RMC, avec son émission Rothen s’enflamme, n’est pas tendre avec les anciens de l’OM que sont Jean-Pierre Papin et Basile Boli. Le premier est le conseiller sportif de Pablo Longoria quand le second est l’ambassadeur du club. En dépit de ces fonctions, ils possèdent tous les deux une aura qui aurait du leur permettre de prendre position pendant la crise de ces derniers jours. Mais ils sont restés muets. Ce que leur reproche, l’ancien joueur du PSG : « Je ne comprends pas pourquoi Jean-Pierre Papin n’a pas été l’un des premiers à dégainer pour défendre Longoria (…) C’est un peureux ! » a-t-il déclaré au cours de son émission vendredi soir.

Papin n’a rien à faire dans un club professionnel

« Il n’assiste pas à la réunion lundi, prévue depuis de longues semaines. S’il y a bien quelqu’un qui peut faire le tampon entre les groupes de supporters et Longoria, c’est lui avec sa connaissance du club. Il arrive à l’aéroport mercredi avec sa valise tout sourire, on a l’impression qu’il est satisfait d’avoir pris du poids dans l’organigramme. Je ne comprends pas, il aurait dû être le premier à dégainer pour défendre Longoria. C’est plus qu’un rôle, il accepte la politique de l’Espagnol. C’est plus qu’un rôle, il accepte la politique de l’Espagnol. Qu’est-ce qui l’empêche de prendre position? C’est un peureux et il n’a rien à faire à Marseille et dans un club professionnel. » ajoute ensuite Jérôme Rothen.

Boli ne veut pas se mouiller

La suite, il l’a réserve à Basile Boli, ambassadeur du club olympien : « Eric Di Meco n’est pas dans l’organigramme et il prend position pour Longoria. Basile Boli, le rôle d’ambassadeur ça veut plus ou moins rien dire et on ne l’entend pas, il ne veut pas se mouiller et se mettre à dos les représentants des supporters, a encore jugé Rothen. Ce club n’avancera jamais avec des anciens comme ça et pourtant je suis le premier à militer pour remettre des anciens compétents à certains postes. Ils représentent l’âme et le cœur du club, on attend quand même qu’ils prennent position. » conclu-t-il.

Ils ont dit :

A lire également

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partagez cet article

L'actu en live