Jaume Roures patron de Mediapro

Droits TV-Roures : « 1 milliard ? Ce n’est pas possible »

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Actualités foot
  • Temps de lecture :3 min de lecture

Alors que les droits TV de la Ligue 1 reviennent sur le marché en ce mois de septembre, le PDG de Mediapro, Jaume Roures, estime que viser un milliard d’euros est utopique.

Jaume Roures, PDG de MediaPro, qui s’est retiré des droits TV de la Ligue 1 pendant le Covid-19 et qui a mis le football français dans la mouise, a été interrogé sur le prochain appel d’offres qui aura lieu courant septembre. Il estime que Vincent Labrune est trop optimiste concernant les chiffres espérés : « Non, je crois que ce n’est pas possible. La situation du marché est difficile. Il faut aussi regarder la situation économique et le rôle de la Ligue 1 parmi les Ligues européennes. On a pu voir en Italie avec l’appel d’offres, où ils demandaient un peu plus d’un milliard et ils n’ont pas abouti à ce résultat. Le processus est toujours en cours. Le marché des droits sportifs est encore dans une situation difficile. En plus, Canal+ a trouvé des vraies alternatives avec le rugby, la Champions League, la F1 et la moto. Ils n’ont plus besoin du football français comme avant. On va voir » a-t-il déclaré dans un entretien accordé à RMC Sport.

Maillot OM 2023-2024 disponible sur Amazon

Si Apple fait un chèque…

Pour le dirigeant espagnol, des sociétés comme Apple ne seront pas au rendez-vous : « Si Apple fait un chèque pour la Ligue 1, j’invite Vincent Labrune à diner dans le meilleur restaurant de Paris. Je n’y crois pas. Apple paie 250 millions d’euros pour la MLS avec des paramètres qui ne seraient pas possible en Europe. DAZN ? Je crois qu’ils vont participer à cet appel d’offres. Mais le montant proposé ne sera pas celui que la Ligue espère. Je connais bien DAZN, ce qu’ils ont fait en Espagne avec 5 matchs par journée, ça sera différent en France. En Italie, ils ont disputé l’appel d’offres avec Sky… L’offre était loin de ce que la Serie A attendait. Je ne vois pas pourquoi en France ça serait le contraire » a-t-il ajouté.

Ils ont dit :

Laisser un commentaire