Actu foot

FFF : Le Graët accusé par le directeur juridique

Noël Le Graët vers un départ de la FFF
LYON, FRANCE - JULY 05: French Football Association President Noël Le Graët speaks during the FIFA Closing Press Conference at Stade de Lyon on July 05, 2019 in Lyon, France. (Photo by Elsa/Getty Images)

Au lendemain de l’audition de Noël Le Graët par la Commission d’enquête parlementaire sur les dysfonctionnement des fédérations sportives, l’ancien directeur juridique, Jean Lapeyre, s’est montré plus explicite sur les dérapages de son ancien président.

Auditionné à son tour par la Commission d’enquête parlementaire, Jean Lapeyre reconnait que les agissements de Noël Le Graët auprès des femmes travaillant à la fédération étaient connus : « C’était dans le tempérament, enfin dans le caractère, de Noël Le Graët d’avoir des relations un petit peu hors codes avec des femmes. Oui ça on le savait. On le savait depuis longtemps mais je rajouterai quand même que l’on savait que cela n’a jamais dépassé certaines limites. Quand même… c’est à préciser quand même. »

Jean Lapeyre au courant des textos envoyés par Le Graët

Jean Lapeyre a ensuite apporté des précisions sur ces faits : « A circulé à la Fédération essentiellement les textos qu’il enverrait à certaines femmes. Voilà. Cela a circulé essentiellement quand il y a eu l’inspection du ministère. Je suis incapable de vous dire, de vous donner une date ou quoi que soit. Comme ça c’est difficile à dire à brûle-pourpoint… sans doute au moins des mois. Disons quelques années, oui sans doute mais franchement c’ets difficile de vous faire comprendre car visiblement je ne peux pas être entendu là-dessus. » a-t-il ajouté.

Pas connaissance du pire

Et de conclure ensuite : « D’après ce que j’en sais et ce qui a été dit, notamment pour les textos, c’étaient des invitations à venir boire du champagne ou ce genre d’insistance. Mais jamais une personne qui a été dans cette situation n’est venue dire qu’il avait été très au-delà, qu’il était approché d’elle, qu’il l’avait embrassé voire plus ou quoi que ce soit. Cela n’a jamais, jamais, jamais été dit. Oui c’était lourdingue, oui cela allait peut-être au-delà de ce qu’il fallait mais de façon très sûre, il n’y a jamais un écho ou quelqu’un qui dit que Noël Le Graët lui avait fait ci ou ça, l’avait embrassé de force ou pire. »

Découvrez la boutique 100 % football avec Passion Football Club

Ils ont dit :

A lire également

FFF : « Le Graët n’a ce qu’il mérite »

Kevin Smith

OM-Montpellier-Der Zakarian : « On n’a fait que subir »

Kevin Smith

Equipe de France : Hugo Lloris sceptique pour les tirs au but

Kevin Smith

Leave a Comment