Actu foot

Ligue des Champions : le FC Barcelone répond à une éventuelle exclusion

L'UEFA et la Super League face à face
LONDON, ENGLAND - DECEMBER 08: View of Adidas match ball ahead of the UEFA Champions League Group E stage match between Chelsea FC and FC Krasnodar at Stamford Bridge on December 08, 2020 in London, England. A limited number of fans (2000) are welcomed back to stadiums to watch elite football across England. This was following easing of restrictions on spectators in tiers one and two areas only. (Photo by Catherine Ivill/Getty Images)

Alors que la menace d’une exclusion pèse sur le FC Barcelone en Ligue des Champions, le club catalan a donné sa version des faits concernant sa situation financière.

Après les informations du journal allemand, Die Welt, qui laissait entendre une possible exclusion de la Ligue des Champions du FC Barcelone par l’UEFA, le club catalan n’a pas trainé à réagir. En effet, selon le quotidien local, Sport, le club dirigé par Joan Laporta dément être en déficit et surtout pour un milliard d’euros comme le pense l’instance dirigeante qui ne prend pas en compte certains éléments du bilan comptable du club espagnol. Comme par exemple les bénéfices réalisés par les autres sections sportives du club omnisport.

Le FC Barcelone détails ses calculs

Pourtant, le journal rappelle que « Dans le cas de l’exercice 2022/23 du Barça, les bénéfices proviendraient des 399 millions d’euros provenant de la vente de 15% des droits de la Liga pour les 25 prochaines années à Sixth Street en juillet 2022, ainsi que des 408 millions d’euros de que Barça Studios valorise et qui est comptabilisé comme revenu extraordinaire : 200 millions correspondent aux 49% que l’entité a vendu et les 208 millions restants correspondent aux 51% de la société qu’elle contrôle encore« . Mais ces recettes ne sont pas considérées dans les calculs de l’UEFA.

Des informations sorties à un moment particulier ?

Le journal catalan ajoute encore que la sortie de ces informations arrivent à un moment particulier : « il n’est pas passé inaperçu dans les bureaux des Blaugrana que des informations négatives de cette envergure concernant l’un des deux clubs qui se sont tenus aux côtés des promoteurs du projet de Super League européenne – l’autre étant le Real Madrid de Florentino Pérez – apparaissent précisément le lendemain de l’arrêt historique de la Cour de Justice de l’Union européenne qui a donné raison à A22 Sports dans son procès contre l’UEFA et la FIFA concernant la Ligue des Champions ».

A lire également

FFF : « Le Graët n’a ce qu’il mérite »

Kevin Smith

OM-Montpellier-Der Zakarian : « On n’a fait que subir »

Kevin Smith

Equipe de France : Hugo Lloris sceptique pour les tirs au but

Kevin Smith

Leave a Comment