samedi, juillet 20, 2024
AccueilSérie AMatteo Guendouzi regrette Sarri mais ne craint pas Tudor

Matteo Guendouzi regrette Sarri mais ne craint pas Tudor

Matteo Guendouzi, le milieu de terrain de la Lazio Roma, va retrouver Igor Tudor à son retour de sélection. Il ne craint pas le coach croate malgré ses difficultés avec lui à l’OM.

Matteo Guendouzi et Igor Tudor n’ont pas été les meilleurs amis du monde à l’OM. Malgré cela, l’international français qui a appris la nomination du coach croate à la Lazio Roma après la démission de Maurizio Sarri, coach qui l’appréciait beaucoup : « Honnêtement, j’ai été un peu surpris et choqué parce qu’il a quand même fait du très bon travail à la Lazio. Il a permis à l’équipe de terminer deuxième d’un des meilleurs championnats au monde, on s’est hissés en 8e de finale de la Ligue des champions et en demi-finale de la Coupe d’Italie. Il faut respecter son choix. Il a préféré se retirer parce qu’il pensait que ce serait mieux pour l’équipe » a-t-il expliqué dans un entretien accordé à Aujourd’hui en France.

Guendouzi croit en Igor Tudor

Matteo Guendouzi évoque ensuite tout ce qu’Igor Tudor peut apporter à la Lazio Roma : « Il a fait de belles choses à l’OM. Sur la fin de saison, ça a été un peu plus difficile pour tout le monde. On n’a pas réussi à accrocher notre objectif qui était de finir deuxièmes. On a terminé troisièmes. Il a eu des résultats en Italie avec Vérone. La manière dont il voit le football et dont il veut nous faire jouer, je sais que ça peut faire mal en Serie A » a-t-il ajouté.

Guendouzi kiffe l’OM

Pour conclure, le milieu de terrain des Bleus, raconte cette aventure marseillaise qui a duré deux saisons et qu’il a très apprécié : « Je le répéterai toujours : avec Marseille, c’était un vrai coup de foudre, un vrai coup de cœur pour le club, la ville et ses supporters. Dès les premiers matchs, à domicile ou à l’extérieur, j’ai senti une ferveur que je ne retrouverai jamais ailleurs. C’est pour ça que tout le monde a dit que j’étais fait pour le club. Je me suis senti comme à la maison dès le départ. Après, il faut aussi être bon sur le terrain, ça va de soi, tout donner. C’est bien de courir, mais il faut faire de belles performances et aider l’équipe. C’est ce que j’ai très bien réussi là-bas. Quand j’allais au restaurant, faire les courses, me promener, à n’importe quel moment je ressentais l’amour des supporters et je leur en serai à jamais reconnaissant » a-t-il conclu.

A lire également

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partagez cet article

L'actu en live