Actu foot

Pour Aulas, l’OL n’est pas l’OM !

Jean-Michel Aulas, président de l'OL

Jean-Michel Aulas, l’ancien président et actionnaire principal de l’Olympique Lyonnais, profite des incidents survenus à Marseille avant OM-OL pour revenir à la lumière. Et critiquer le club marseillais et son attitude dans cette affaire.

Jean-Michel Aulas reste au plus près de l’actualité du football quand il s’agit de son ancien club, l’OL. Une entité qu’il défend bec et ongle quand celle-ci est en difficulté. Concernant les incidents survenus avant le match OM-OL en Ligue 1 dimanche dernier, l’ancien dirigeant rhodanien demande des sanctions contre l’OM : « Il ne faut pas que le match soit reporté mais que les sanctions tombent, cette fois-ci, de manière définitive. Si on reporte le match, on donne la possibilité aux auteurs et à ceux qui les regardent, de recommencer », explique Jean-Michel Aulas. « Il faut une sanction très lourde. Sinon, la prochaine fois, il y aura des morts. Fabio (Grosso) aurait pu perdre un œil » ajoute-t-il rapporte La Provence.

Aulas accuse l’OM

Mais Jean-Michel Aulas va plus loin pointant la responsabilité totale de l’OM dans ce fiasco d’avant-match : « Il y a une part de responsabilité du foot, du club (de l’OM) et bien sûr de la sécurité publique dans cette affaire. On a frôlé le drame avec des conséquences graves pour l’Olympique lyonnais.Cette fois-ci, il y a un blessé grave et la prochaine, il y aura des morts. Je suis ulcéré de voir qu’on ne prend pas toutes les précautions pour que ça n’arrive pas. Il y avait un certain nombre d’infos selon lesquelles les attaques étaient prévues » a-t-il précisé.

Pour conclure, l’ancien dirigeant rappelle que dans les mêmes circonstances, l’OL ne s’est pas dédouané de ses responsabilités : « Quand il y a eu des incidents par le passé à Lyon, les dirigeants ne se sont pas cachés derrière les événements qu’on ne maîtrisait pas. Les gens qui attaquent avec des boules de pétanque ou de pierres le car de l’OL, ce n’est pas par rapport à des idées politiques. C’est par rapport à un engagement sportif pour affaiblir l’équipe qui arrive en lui faisant peur. Les gens étaient terrorisés à l’intérieur du car. » conclut-il.

Découvrez la boutique 100 % football avec Passion Football Club

Ils ont dit :

A lire également

OM-Montpellier-Der Zakarian : « On n’a fait que subir »

Kevin Smith

Equipe de France : Hugo Lloris sceptique pour les tirs au but

Kevin Smith

Dani Alves condamné pour viol : les Brésiliennes satisfaites

Kevin Smith

Leave a Comment