Actualités foot

Comment le Qatar va gérer le PSG et Manchester United ?

Old Trafford le stade de Manchester United
General view of the stadium prior to the Premier League match between Manchester United and Brentford at Old Trafford, Manchester Picture by Mark D Fuller/Focus Images Ltd +44 7774 216216 02/05/2022 - Photo by Icon sport

Le Qatar via une fondation privée s’est porté candidat au rachat de Manchester United. Et étudie déjà comment gérer la multipropriété avec le PSG sous l’oeil bienveillant de l’UEFA.

Alors que Manchester United pourrait être racheté par des fonds en provenance du Qatar, certains s’interrogent déjà sur le fait que le petit état gazier sera indirectement ou pas propriétaire de deux clubs : le PSG et Manchester United. Une réglementation des compétitions européennes interdit à deux clubs disposant du même propriétaire de s’affronter. Mais les dirigeants qataris ont déjà tout prévu pour contourner cela. Il compte s’appuyer sur la « jurisprudence » qui fait que déjà certains multi-propriétaires de clubs voient ces derniers s’affronter dans les diverses Coupe d’Europe.

Prague, West Ham, Salzbourg, Lepzig…

Comme l’explique le journaliste de la BBC, Simon Stone, la multi-propriété ne semble pas un problème lorsqu’elle est bien gérée : « Les dirigeants qataris estiment que la moitié des clubs de Premier League sont impliqués dans une double propriété d’un type ou d’un autre. La présence de Manchester City dans le City Football Group en est un exemple. Le copropriétaire de West Ham, Daniel Kretinsky, est également président du Sparta Prague qui, comme les Hammers, était en Ligue Europa la saison dernière » précise-t-il.

Et d’ajouter ensuite : « Ils notent également l’intention de Ratcliffe d’acheter United et il n’y a aucun signe qu’il abandonne le contrôle du club français de Nice, qui est à quatre points d’une place de qualification européenne. De plus, le RB Leipzig et le RB Salzburg ont déjà été autorisés par l’UEFA à participer aux mêmes compétitions européennes » pour appuyer les espérances des potentiels futurs propriétaires de Manchester United. Et c’est bien sur ces précédents que comptent s’appuyer les dirigeants qataris si l’UEFA s’oppose au rachat du club de Premier League.

Nasser Al-Khelaïfi pourrait aider, Ratcliffe en embuscade

Enfin, la présence de Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG et de l’ECA, dans les instances de l’UEFA, pourraient aider en cas de souci majeur. L’organisme européen et son président n’ont pas oublié la fidélité du dirigeant parisien quand certains clubs tentaient de créer une Super League. Néanmoins, des sources insistent sur le fait que cette offre est totalement distincte de la propriété du PSG. Maintenant, tous les détails sur la situation financière du club d’Old Trafford doivent être mis à disposition. Avec des plans également en place pour investir dans Old Trafford, Sheikh Jassim est sérieux dans son désir de retirer le club du contrôle de la famille Glazer pour la première fois. depuis 2005.

Pour le moment, tout cela n’est que supposition. En effet, nous n’en sommes qu’au début du processus de vente. Rien ne dit que la famille Glazer, actuelle propriétaire de Manchester United, acceptera de vendre son club au Qatar. D’autant que la candidature du très local, Sir Jim Ratcliffe, né dans la banlieue de Manchester et supporter du club depuis toujours, semble très bien placée. Il faudra attendre encore quelques semaines avant de connaitre le nouveau propriétaire des Red Devils.

Découvrez la boutique 100 % football avec Passion Football Club

A lire également

OM-OL : Amine Harit a peur de jouer devant des tribunes vides

Kevin Smith

Mercato PSG : Pour Tuchel, le vestiaire parisien ingérable ?

Kevin Smith

OM-OL : un parieur remporte 140.000 euros grâce au report du match

Kevin Smith

Leave a Comment