Joan Laporta, président du FC Barcelone

Corruption-FC Barcelone : Le juge rejette l’appel du club catalan

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Liga
  • Temps de lecture :2 min de lecture

Dans l’affaire Negreira, du nom du responsable des arbitres espagnols qui recevaient des sommes d’argent de la part du FC Barcelone, la demande en appel du club catalan a été rejetée.

Le club du FC Barcelone avait interjeté appel contre le fait que le Real Madrid se soit constitué « partie civile » dans cette affaire de corruption présumée par le club catalan. « Le magistrat n’a en effet pas hésité à parler d’une « éventuelle corruption systématique «  indique SportMediaset. « Dans ce scénario de possible corruption systématique, toute équipe ayant participé aux tournois avec le FC Barcelone a le droit de se constituer partie civile, car elle a été directement endommagée. » ajoute le juge d’instruction en charge de cette affaire.

7,3 millions d’euros versés en 24 ans

Pour rappel, l’affaire Negreira a éclatée en février dernier quand il a été prouvé que le FC Barcelone « a accordé une rémunération supérieure à 7,3 millions d’euros à deux sociétés d’Enriquez Negreira, pendant la période où il était vice-président de la commission technique d’arbitrage, de 1994 à 2018 : l’une est Nidsal SCP, l’autre est le Dasnil 95 SL » rappelle le média italien. « Selon la version du Barça et de Negreira lui-même, entendue par le parquet, il s’agirait exclusivement de conseil » est-il précisé.

Ils ont dit :

Laisser un commentaire