jeudi, juin 13, 2024

Cristiano Ronaldo taclé par Amnesty International

L’arrivée de Cristiano Ronaldo à Al-Nassr dans un club d’Arabie Saoudite n’est pas du goût d’Amnesty International. Et l’organisation le fait savoir haut et fort et rappelle l’importance des droits de l’homme.

Amnesty International n’a pas attendu longtemps pour réagir à l’arrivée de Cristiano Ronaldo à Al-Nassr en Arabie Saoudite. L’ONG qui défend les droits de l’homme entre autres, a fustigé les propos de la star portugaise sur son pays d’accueil désormais : « Au lieu de faire l’éloge sans critique de l’Arabie Saoudite, Ronaldo devrait utiliser son statut pour attirer l’attention sur les problèmes relatifs aux droits humains dans ce pays. Ronaldo, lors de sa présentation officielle par le club de Ryad, mardi, a déclaré qu’il souhaitait « participer au succès du pays et de sa culture » indique lDana Ahmed, chercheuse au sein de l’organisation rapporte RMC Sport.

81 exécutions l’année dernière

Il est vrai que l’Arabie Saoudite n’est pas un modèle concernant les droits de l’homme. Et c’est ce que fait remarquer une nouvelle fois Amnesty International à l’occasion de ce transfert record de Cristiano Ronaldo : « Des personnes sont régulièrement exécutées en Arabie saoudite, pour des crimes tels que des meurtres, viols et trafics de drogue. En une seule journée l’année dernière, 81 personnes ont été exécutées, dont beaucoup à l’issue de simulacres de procès » ajoute l’organisation mondiale.

A lire également

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partagez cet article

L'actu en live