Aitana Bonmati, joueuse espagnole
Par copy by <a href="//commons.wikimedia.org/w/index.php?title=User:Kelsiesmith7&amp;action=edit&amp;redlink=1" class="new" title="User:Kelsiesmith7 (page does not exist)">Kelsiesmith7</a> — <span class="int-own-work">Photographie personnelle</span>, CC BY-SA 4.0, Lien

Foot féminin-Aitana Bonmati : « Le forfait de Renard pas anodin »

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Foot féminin
  • Temps de lecture :2 min de lecture

Alors que l’Espagne et la France vont s’affronter en finale de la Ligue des Nations féminine, Aitana Bonmati ne cache pas que l’absence de Wendy Renard côté Bleues, est un petit avantage.

Dans un entretien accordé à L’Equipe à la veille de la finale de la Ligue des Nations féminine, Aitana Bonmati se réjouit de jouer face à une équipe de France amoindrie par l’absence de sa capitaine, Wendy Renard : « C’est une joueuse très importante et aussi un exemple. Mais, je pense que la France possède une équipe très complète. Je ne peux pas ressortir une seule joueuse parce que c’est une super équipe et c’est toute l’équipe qui constitue un danger. Mais il est évident que le forfait de Renard n’est pas anodin » a-t-elle expliqué.

Aitana Bonmati ne désigne pas de favori

En revanche, concernant le verdict de la finale entre l’Espagne et la France, Aitana Bonmati estime que les deux équipes partent à égalité de chances : « c’est du 50-50. La France est une équipe que je respecte beaucoup car j’ai affronté de nombreuses fois des équipes françaises comme Lyon ou le PSG et je pense qu’elles ont de grandes joueuses capables de créer beaucoup de danger. Sur le plan physique, c’est une équipe très forte. Donc, pour moi, la finale sera serrée et il n’y a pas de favorite » a-t-elle ajouté.

Laisser un commentaire