Seko Fofana milieu de terrain du RC Lens

Seko Fofana, le milieu de terrain de Lens, se réjouit de voir son équipe encore en course pour une place européenne. Mais s’il sait que celle-ci n’a pas son destin en main.

S’exprimant en conférence de presse d’avant-match face à Troyes, Sekou Fofana explique l’état d’esprit qui anime le groupe lensois en cette fin de saison : « On est plutôt tranquille. On essaye de faire des bons matches, de les gagner. On reste sur une très bonne série (six matches sans défaite). On sait que ça ne dépend pas que de nous (pour une qualification européenne). Mais ça se passe très bien à l’intérieur de notre vestiaire. On prend énormément de plaisir durant cette fin de saison » a-t-il expliqué, rapporte L’Equipe.

Fofana a envie de rêver

L’international ivorien (4 sélections), assure que le RC Lens ne se prend plus la tête et que toute qualification européenne sera un bonus : « Forcément, on est tous conscients de la situation. On a des supporters derrière nous, nos familles. On a envie de rêver. Ça fait deux ans qu’on se bat. L’année dernière, en Ligue 1 on était à un point de cette Coupe d’Europe. Là, c’est différent (quatre points). Le championnat est très resserré. On veut juste n’avoir aucun regret et gagner les deux matches qui nous restent (à Troyes et contre Monaco à Bollaert-Delelis) » a-t-il ajouté.

Indécis sur son avenir

Le joueur lensois a ensuite évoqué son avenir alors que l’OM le convoite. Il assure hésiter : « C’est très difficile. Pour ça, ça fait vraiment mal. Ce que l’on vit est très spécial. Cette harmonie entre nous et nos supporters aussi. Je ne l’avais pas encore vécu. Si je suis amené à partir, je ne sais pas si je vais retrouver cette ambiance » a-t-il conclu.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.