lundi, juillet 22, 2024
AccueilLigue 1Droits TV L1 : Pablo Longoria veut une ligue forte

Droits TV L1 : Pablo Longoria veut une ligue forte

Pablo Longoria, le président de l’OM, s’est exprimé au sujet de la situation compliquée des droits TV de L1 toujours pas attribués à ce jour.

Pablo Longoria veut jouer collectif pour les droits TV

En marge de la présentation de Roberto de Zerbi comme nouvel entraineur de l’OM, Pablo Longoria a été interrogé sur la situation des droits TV de la Ligue 1. Ili estime que dans cette situation, les présidents de clubs doivent jouer collectif : « J’ai beaucoup de respect pour les présidents de Reims et Montpellier, qui sont aussi propriétaires. Il y a un risque et je comprends leur énervement. Je ne suis pas quelqu’un qui aime la polémique et donner mon avis tout le temps. Je crois que depuis quatre ans vous le savez, j’ai mes stratégies pour arriver où je le souhaite. L’OM est un des locomotives du championnat de France. On est un club avec ses supporteurs qui veulent regarder les matchs. Notre opinion est importante. Comment véhiculer cette position, j’ai parlé à tous les collège de L1 en défendant mon club et en travaillant aussi pour le collectif » a-t-il d’abord expliqué rapporte RMC Sport.

Pablo Longoria veut renforcer le produit football

Ensuite Pablo Longoria a expliqué que tous devaient travailler dans le même sens : « Dans le football, le collectif fait beaucoup plus que les actions individuelles. On a besoin d’une Ligue forte. Je vais apporter mon expérience du football et mes idées. Mon premier conseil, on doit sortir des polémiques individualistes et on doit protéger tout le monde car on a un vrai produit. Il faut parler football, parler football. C’est ça qui fait un championnat. […] » ajoute-t-il.

Combattre le piratage

Et de conclure ensuite : « On est dans le pays de la mode et du luxe, il y a un attachement pour les clubs qu’il faut transmettre dans les valeurs du football. La France c’est un pays multisports et il faut remettre de la passion dans le football sans polémique. Il y aussi trop de IPTV et de piratage en France, ce n’est pas normal. C’est voler nos droits et voler la valeur du championnat. C’est voler aux clubs. C’est la culture du gratuit alors que nous on paye. L’IPTV ça détruit de la valeur. On doit mieux protéger notre produit. » conclut le président de l’OM.

A lire également

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partagez cet article

L'actu en live