Logo Girondins de Bordeaux

Les Girondins de Bordeaux ont appris leur relégation administrative en National 1 par la DNCG. Le club ne comprend pas cette décision et fait appel.

C’est par un communiqué publié sur son site officiel que Bordeaux contre-attaque après la décision de la DNCG de reléguer les Girondins en National 1 : « Cette décision brutale – après une audition de près de deux heures qui s’est déroulée dans de bonnes conditions – prive le club de poursuivre la mise en œuvre de la stratégie d’assainissement de sa situation financière et d’écrire une nouvelle page de l’histoire du FC Girondins de Bordeaux » indique le début de ce communiqué.

Bordeaux avait apporté des garanties

Les Girondins de Bordeaux assurent pourtant avoir apporté les garanties nécessaires pour la poursuite des activités du club en Ligue 2 : « Alors que le mercato ne fait que commencer, les ventes de joueurs n’ont pas encore pu être concrétisées. Malgré les propositions concrètes de la direction du club pour garantir la pérennité du club, la DNCG a sanctionné l’accord avec les créanciers qui a été jugé insuffisant, l’absence de préfinancement de la vente des joueurs, tout comme l’absence d’abandon par les prêteurs d’intéressements sur ventes des joueurs en faveur du club » poursuit-il.

Bordeaux garde confiance

Malgré cette décision, le club bordelais garde confiance pour la suite de la procédure : « Le club garde confiance en sa capacité à démontrer la solidité de son projet pour la saison 2022/2023. Le temps de l’appel lui permettra de finaliser de nouvelles solutions pour obtenir son maintien en Ligue 2 » conclut le communiqué.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.