jeudi, juin 13, 2024

Mercato-Laborde : « jamais évident de changer de club »

Gaëtan Laborde, arrivé à l’OGC Nice lors du dernier mercato estival, reconnait avoir eu des difficultés lors de ces premiers mois. Mais il espère profiter de la seconde partie de saison pour rebondir.

Interrogé sur le site officiel de la Ligue 1, Gaëtan Laborde évoque son arrivée à l’OGC Nice l’été dernier : « je n’ai pas eu beaucoup de réussite à mon arrivée. J’ai pas mal touché les montants ou les gardiens ont fait de gros arrêts, mais, dans le contenu, je trouve que c’est correct. J’essaie d’apporter ce que j’ai pu faire dans mes clubs précédents : beaucoup de courses, de la générosité, un très bon état d’esprit. Lors des derniers matchs, la réussite a tourné, j’ai retrouvé le chemin des filets. Ce n’est jamais évident de changer de club, de découvrir un nouveau vestiaire, contexte, donc j’ai mis un peu de temps à m’adapter. En dehors des terrains, tout s’emboîte petit à petit également : j’ai trouvé ma maison et mes enfants sont à l’école. Ce sont des choses importantes qui permettent logiquement d’aller de mieux en mieux sur le terrain » a-t-il expliqué.

Performer aux côtés de Delort

Gaëtan Laborde qui a retrouvé Andy Delort espère pouvoir avec son coéquipier redevenir un duo performant : « Tout le monde connaît le lien que je peux avoir avec Andy sur et en dehors des terrains. C’est sûr qu’on a envie de jouer ensemble car on sait qu’on se régale quand on est tous les deux sur le terrain. Malheureusement, ses petites blessures n’ont pas aidé, on n’a pu avoir beaucoup de temps de jeu en commun. En plus, à chaque fois qu’on a pu jouer ensemble, il y a toujours eu des petits accros, à l’image du match face à Angers (Nice s’est retrouvé à dix au bout de 10 secondes). Après, les quelques matchs qu’on a faits ensemble n’étaient pas catastrophiques non plus. Notre entente dépend aussi de l’animation de l’équipe, mais elle va revenir au fur et à mesure des matchs où on va être associés » a-t-il ajouté.

A lire également

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partagez cet article

L'actu en live