lundi, juillet 22, 2024
AccueilLigue 1OL : Sydney Govou tacle John Textor

OL : Sydney Govou tacle John Textor

Sydney Govou, devenu consultant, suit avec attention l’actualité de l’Olympique Lyonnais, son ancien club. Mis au courant de la colère du propriétaire John Textor survenue au Brésil, l’ancien ailier attend au moins la même chose en France.

S’exprimant au lendemain du pétage de plomb de John Textor au Brésil où il possède le club de Botafogo, Sydney Govou avoue avoir apprécié cette attitude mais aurait aimé la voir dans d’autres circonstances pour l’Olympique Lyonnais : « J’aurai aimé voir ce genre de sortie pour l’OL plutôt que de répondre que tout va bien après Clermont et que tout le monde voulait jouer le match après Marseille ! » a-t-il déclaré sur son compte Twitter.

John Textor très remonté

Sydney Govou ajoutant au passage : « Tu n’es pas obligé de ce genre de sortie mais au moins protéger ton institution !« . John Textor est apparu totalement remonté au micro de la chaîne brésilienne SportTV après une défaite de son équipe, Botafogo (3-4) contre Palmeiras après avoir mené 3-0. Le dirigeant américain reprochait à l’arbitre l’expulsion du défenseur défenseur central Adryelson « Le monde entier l’a vu. Ce n’est pas un carton rouge, il joue le ballon en premier. Même si c’est une faute, et je n’en suis pas sûr, ce n’est pas un carton rouge » a déclaré l’homme d’affaires américain.

Accusations de corruption

Il s’est ensuite emporté : « C’est de la corruption, c’est un vol. Trouvez-moi Ednaldo (Rodrigues, président de la Fédération brésilienne), il doit démissionner demain matin. Ce Championnat devient une blague ! Personne ne mérite ça. Palmeiras ne mérite pas de gagner comme ça, on ne mérite pas de perdre comme ça« . On l’avait vu plus calme au Stade-Vélodrome dimanche dernier malgré les graves incidents survenus contre son équipe aux abords de l’enceinte marseillaise.

Découvrez la boutique 100 % football avec Passion Football Club

Ils ont dit :

A lire également

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partagez cet article

L'actu en live