Ligue 1

OM-Aubameyang : « Devant, on n’a pas fait le boulot »

Pierre Emerick Aubameyang prend sa retraite internationale
Getty Images

Pierre-Emerick Aubameyang, encore dans les bons coups avec l’OM vendredi soir face à Metz (2-2), estime que les attaquants n’ont pas été à la hauteur des attentes.

S’exprimant dans les colonnes de La Provence, Pierre-Emerick Aubameyang a regretté le manque d’efficacité de l’OM face aux Messins : « Quand on a le match en main comme en première mi-temps, il faut savoir tuer le suspense. Devant, on n’a pas fait le boulot. On avait les occasions, on a tout bien fait. On s’est juste mis en danger tout seul. Heureusement qu’on revient à deux buts partout. Mais, honnêtement, on doit tuer le match bien avant » a-t-il expliqué.

Aubameyang veut mieux gérer les phases de doutes

Pour Pierre-Emerick Aubameyang, l’OM n’a pas retenu la leçon du match précédent en Ligue des Champions : « J’ai l’impression qu’on n’a pas retenu la leçon du Panathinaïkos, car on a vécu un peu la même chose en milieu de semaine. C’est quelque chose qui se travaille, je pense qu’on peut gagner en maturité pour mieux gérer ces phases là où l’on échoue à marquer le but du break » ajoute l’attaquant de l’OM.

Ne surtout pas douter

L’attaquant olympien estime toutefois qu’il ne faut pas douter pour la suite de la saison : « Il ne faut surtout pas douter, ce n’est pas le moment. C’est vrai qu’on devait absolument gagner ce match ce soir. Tout comme le dernier match, où l’on devait se qualifier. Mais il ne faut surtout pas douter, car on fait de bonnes choses. On doit juste apprendre à tuer les matches. On arrive à se créer de nombreuses occasions, maintenant il faut qu’on progresse dans la finition, ne plus laisser en vie nos adversaires. Car on domine nos matches » a-t-il conclu.

Découvrez la boutique 100 % football avec Passion Football Club

A lire également

Clermont-Gastien : « Aujourd’hui je suis là »

Kevin Smith

PSG-Rennes : Pour Kevin Diaz, il n’y avait pas penalty

Kevin Smith

OM-Montpellier : Nicollin plaisante sur l’arrivée de Jean-Louis Gasset

Kevin Smith

Leave a Comment