samedi, juin 22, 2024

OM : pas de traitement de faveur pour Payet !

Dimitri Payet a écopé de trois matches de suspension ferme pour sa gifle donnée à Yannick Cahuzac pendant le match RCL-OM en Ligue 1. La commission de discipline assure n’avoir fait aucun traitement de faveur pour le capitaine olympien.

Interrogé sur la manière dont elle a jugé le cas Dimitri Payet mercredi soir, la Commission de discipline de la Ligue 1 a expliqué n’avoir pas tenu compte d’une possible fin de carrière ou de départ de la part du capitaine de l’OM : « Cela entre d’autant moins en ligne de compte que notre sanction prévoit des matches ferme et d’autres avec sursis sur une durée d’un an, explique Deneux. On ne se positionne pas par rapport à une éventuelle fin de carrière. On n’est pas comptables de ce que fera ou pas le joueur la saison prochaine. On fait comme s’il continuait. Pour nous, c’est neutre » a déclaré son président rapporte L’Equipe.

Dimitri Payet devra assumer

Pour Dimitri Payet, il faudra assumer son geste : « C’est une gifle donnée à un adversaire, un comportement violent. En revanche, il est tenu compte du contexte général dans lequel il a été commis, au milieu d’échauffourées, en ayant échappé sur l’instant au corps arbitral. On a aussi relativisé le degré de violence du geste commis par Dimitri Payet dans notre décision » conclut la Commission de discipline. La sanction s’appliquera à partir de mardi prochain. Le capitaine de l’OM pourrait donc disputer sa dernière rencontre de la saison en Ligue 1 lors du match à Lille samedi soir.

Découvrez la boutique 100 % football avec Passion Football Club

A lire également

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partagez cet article

L'actu en live