mercredi, mai 29, 2024

PSG-Ekitiké : « Zaïre-Emery, c’est un bébé ! »

Hugo Ekitiké, l’attaquant du PSG, buteur face à Châteauroux en Coupe de France vendredi soir, s’est réjouit de pouvoir évoluer aux côtés de Warren Zaïre-Emery, fer de lance de la formation parisienne.

Hugo Ekitiké a fait l’éloge des jeunes joueurs alignés par Christophe Galtier lors du 32èmes de finale de la Coupe de France remporté à Châteauroux (1-3). Et notamment de Warren Zaïre-Emery qui a 16 ans et 9 mois est devenu le plus jeune joueur de l’histoire du PSG à débuter une rencontre professionnelle : « C’est un bébé. Il est très jeune. C’est un joueur fascinant. Il est mature pour son âge. Il doit continuer comme ça. Il doit rester dans son sérieux et dans son travail. Pour lui, je ne me fais pas de soucis » a-t-il déclaré dans les colonnes du Parisien.

Ekitiké content pour les jeunes

Hugo Ekitiké a ensuite partagé sa joie de pouvoir évoluer au milieux de tout ces jeunes espoirs du club parisien : « J’étais content de les voir jouer car ce sont des petits qui méritent. Ils sont tous là tous les jours à l’entraînement. Ils bossent bien et aujourd’hui ils ont fait un beau boulot. Isma (Gharbi) a fait une passe décisive, Chadaille prend ses minutes. Warren aussi. Et puis il y a le petit Ilyes (Housni) qui est rentré à la fin et il a failli marquer. Je suis content pour eux. Ils ont fait du bon travail et j’espère qu’ils vont continuer comme ça » a-t-il ajouté.

Content d’enchainer les matches

A titre personnel, Hugo Ekitiké se réjouit d’enchainer les matches avec le PSG : « J’ai bien terminé ma première partie de saison en marquant face à Auxerre. C’est une machine qu’il a fallu remettre en route après la Coupe du Monde 2022. Les sensations reviennent tout doucement. Le principal, c’était de gagner pour accéder au prochain tour. Si je peux apporter ma pierre à l’édifice, c’est bien aussi » a-t-il conclu.

A lire également

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partagez cet article

L'actu en live