samedi, juillet 20, 2024
AccueilCoupe du Monde 2022Coupe du Monde 2022-Infantino : "Les hypocrites, ce ne sont pas nous"

Coupe du Monde 2022-Infantino : « Les hypocrites, ce ne sont pas nous »

Gianni Infantino, le président de la FIFA, a fait une remontrance aux pays qui critiquent le fait que la Coupe du Monde se déroule au Qatar. Un pays qui ne respecte pas les droits humains.

Lors de sa conférence de presse d’avant début de la Coupe du Monde 2022, Gianni Infantino, sûr de lui », a envoyé plusieurs pics à ceux qui critiquent le fait que la compétition mondiale soit organisée dans un pays qui ne respecte pas les droits humains. Notamment ceux de la communauté LBGT+ : « Le Qatar est un pays souverain, ce n’est pas à la FIFA de lui donner des ordres. Vous pensez que la FIFA peut aller en Angleterre, aux USA, et y dire ce qu’il faut faire ? Je ne suis pas là pour faire taire, tout le monde est libre de parler. Mais mon message principal, c’est que nous sommes une organisation de football, qu’on ne devrait pas utiliser le foot pour d’autres fins. Les hypocrites, ce ne sont pas nous, ce sont les autres, ceux qui donnent des leçons aux autres, même si la situation chez eux laisse à désirer. » a-t-il déclaré rapporte L’Equipe.

Gianni Infantino se veut rassurant pour la Coupe du Monde 2022

Gianni Infantino assure que la Coupe du Monde 2022 se déroulera sans scandale pendant le mois qui lui sera imparti à partir de dimanche : « Je contrôle à 100 % cette Coupe du monde. Toutes les équipes logent au même endroit, cela représente beaucoup de défis, une machine compliquée à mettre sur pied. Nous assurons la sécurité de tous » a-t-il ajouté.

Interdiction de boire de l’alcool

Et concernant le fait que la FIFA a annulé les autorisations de vente de bière alcoolisée aux abords des stades, il répond : « toutes les décisions prises sont communes entre le Qatar et la FIFA. Il y aura plusieurs fans zones, plus de 200 sites qui vendent de l’alcool, 100 000 personnes pourront acheter simultanément de l’alcool, je pense qu’on peut survivre en ne buvant pas de bière pendant trois heures. En France et dans d’autre pays, la législation est similaire. Nous avons essayé jusqu’à la dernière minute de voir si c’était faisable » conclut-il.

A lire également :

A lire également

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partagez cet article

L'actu en live