dimanche, juillet 14, 2024
AccueilEquipe de FranceEquipe de France : Deschamps pas inquiet pour Mbappé

Equipe de France : Deschamps pas inquiet pour Mbappé

Alors que Kylian Mbappé est critiqué après la défaite du PSG à Newcastle en Ligue des Champions, Didier Deschamps, sélectionneur de l’équipe de France, n’a pas d’inquiétude sur l’attaquant parisien.

Lors de sa conférence de presse pour dévoiler sa liste de joueurs qui vont affronter les Pays-Bas et l’Ecosse, Didier Deschamps a été interrogé pour savoir ce qu’il pensait de la forme actuelle de Kylian Mbappé qui fait l’objet de critiques. Le sélectionneur de l’équipe de France relativise le niveau de forme actuel de son attaquant et capitaine : « Méforme? Il n’est pas au mieux de sa forme, bien évidemment à l’image des résultats de son club certainement. Kylian, avec tout ce qu’il est capable de faire, l’influence sur son équipe, ça a une grosse incidence. Est-ce que c’est sa période estivale où il n’a pas eu une préparation classique? Je n’ai pas d’inquiétude sur Kylian, son envie, son état d’esprit de compétiteur. Lui-même ne peut pas être satisfait de ce qu’il fait. Même quand il fait des choses bien, il a envie de faire mieux. Il y a encore des matchs ce week-end et les deux matchs avec la France » a-t-il expliqué rapporte RMC Sport.

Découvrez la boutique 100 % football avec Passion Football Club

Deschamps au soutien de Dembélé

Didier Deschamps a également évoqué le manque d’efficacité d’Ousmane Dembélé, coéquipier de Mbappé au PSG : « Si en plus de tout ce qu’il fait très bien, cette capacité à éliminer, il ajoute une efficacité plus importante… Si on prend l’exemple du match hier, entre sa reprise du volée du pied gauche et sa frappe dans la surface, c’est deux bons gestes, ça se joue à quelques centimètres. Cela peut arriver qu’il ait un peu moins de précision dans le dernier geste ou dans la surface. S’il arrivait à concrétiser tout ce qu’il fait par des buts, ça prendrait encore un peu plus de valeur, de poids. Je ne lui enlève pas, et il le sait bien, cette capacité à déstabiliser l’adversaire. Forcément, ça demande des efforts, ce sont des sprints avec le palpitant qui monte. Avoir la lucidité et la justesse technique après un effort, c’est un peu plus difficile. Mais il sait très bien qu’il a une marge de progression sur cet aspect » a-t-il ajouté.

Ils ont dit :

A lire également

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partagez cet article

L'actu en live