Actu foot

OM-OL : Les hooligans, supporters indépendants ?

Supporters OM

Les incidents survenus avant la rencontre OM-OL dimanche soir, rappelle que les supporters de l’OM, encensés lors du match face à l’AEK, doivent aussi faire face à une frange de hooligans que le préfet de police local souhaite éradiquer.

Frédérique Camilleri, la préfète de police de Marseille, estime que les supporters de l’OM doivent faire face à une poignée d’indépendants hors groupe de supporters, qui « vérolent » le club et les tribunes olympiennes : « On a des raisons de penser que les caillasseurs sont des indépendants. Certes encartés dans des groupes, mais sur lesquels ces groupes n’ont pas la main » explique-t-elle dans les colonnes de La Provence ce mardi.

Des hooligans à sortir du club

Frédérique Camilleri dédouane d’ailleurs les groupes de supporters dans leur ensemble concernant les incidents d’avant OM-OL : « Je ne pense pas que les clubs de supporters y ont participé directement. Sinon, on aurait eu beaucoup plus d’assaillants donc ça ne remet pas en cause le travail fait avec eux en amont pour maintenir la dynamique de réception des supporters adverses. En revanche, je pense que des savent qui sont ces hooligans qui ne veulent qu’en découdre et se foutent des conséquences sportives, donc il faut agir et que chacun assume ses responsabilités. Ces hooligans, c’est la vérole qu’il faut sortir de ce club » conclut-elle.

Les groupes de supporters condamnent les incidents et assurent ne pas avoir participé

D’ailleurs, plusieurs associations de supporters comme les South Winners, le Handi Club ou les Dodgers, ont condamné ces agissements et assure que les fauteurs de troubles ne font pas partie de leur groupe respectif : « On ne sait même pas si ce sont des gens qui viennent au stade. C’est comme dans une manifestation, tu as une manifestation qui se passe bien et puis tu as une centaine de casseurs, ils viennent, ils foutent le bordel. Moi je pense que la seule solution, quand on attrape la personne, elle doit faire peut-être un peu de prison, pour commencer, et elle doit être interdite à vie de stade. Et elle doit pointer, à chaque fois qu’il y a un match. Elle va pointer au commissariat, comme ça on est certain qu’elle n’est pas aux abords du stade(…)Et s’il s’avérait que moi par le plus grand des hasards, il y a un de mes membres, un de mes abonnés qui soit là-dedans, il serait viré de suite, radié de suite du groupe et il ne pourrait plus se réabonner! » déclare, Christian Cataldo, président des Dodgers, dans un entretien accordé au Phocéen.

Découvrez la boutique 100 % football avec Passion Football Club

Ils ont dit :

A lire également

OM-Montpellier-Der Zakarian : « On n’a fait que subir »

Kevin Smith

Equipe de France : Hugo Lloris sceptique pour les tirs au but

Kevin Smith

Dani Alves condamné pour viol : les Brésiliennes satisfaites

Kevin Smith

Leave a Comment