mercredi, mai 29, 2024

Saudi Pro League-Emenalo : « Pas un feu de paille »

L’ancien directeur du football de l’AS Monaco, Michael Emenalo, s’occupe maintenant de la Saudi Pro League. Au lendemain de la fermeture du mercato estival 2023 en Arabie Saoudie, il assure que le meilleur reste à venir.

Michael Emenalo s’est confié longuement à Sky Sports sur la Saudi Pro League. Il assure que les nombreuses transactions entre l’Europe et l’Arabie Saoudite ne sont pas qu’un feu de paille : « Ce n’est pas un feu de paille en matière de développement continu, car le football ne s’arrête jamais. En ce qui concerne les acquisitions, je ne m’attends pas à ce qu’il y ait encore une forte activité » a-t-il déclaré. « La raison en est que nous avons 18 clubs, et qu’ils ont une allocation de huit joueurs étrangers qu’ils peuvent recruter – et beaucoup d’entre eux ont rempli leur allocation et signé des contrats de deux à quatre ans, donc il y aura une certaine stabilité et je Je ne sais pas s’il y aura une rafale » a-t-il ajouté.

La Saudi Pro League doit maintenant se structurer

Michael Emenalo estime que maintenant, l’objectif est de structurer les clubs, former les joueurs locaux pour continuer le football local à progresser : « Il est temps pour nous de porter notre attention sur d’autres aspects de la croissance de la ligue : les infrastructures, le développement, les académies, les joueurs des écoles régionales et le reste » explique-t-il. Il assure également que l’objectif n’est pas de concurrencer la Premier League : « J’étais très fier de faire partie de la Premier League, je considère que c’est la meilleure organisation sportive au monde. Mais comme tout le reste, ils doivent être ouverts et accueillir la concurrence, en particulier celle qui aide le secteur dans lequel ils évoluent à se développer et à s’améliorer » conclu le dirigeant.

Découvrez la boutique 100 % football avec Passion Football Club

Ils ont dit :

A lire également

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partagez cet article

L'actu en live