Actu foot

Super League : Quel est le nouveau projet avec plus de 60 équipes ?

L'UEFA et la Super League face à face
LONDON, ENGLAND - DECEMBER 08: View of Adidas match ball ahead of the UEFA Champions League Group E stage match between Chelsea FC and FC Krasnodar at Stamford Bridge on December 08, 2020 in London, England. A limited number of fans (2000) are welcomed back to stadiums to watch elite football across England. This was following easing of restrictions on spectators in tiers one and two areas only. (Photo by Catherine Ivill/Getty Images)

Alors que la Cour de Justice Européenne a validé le droit au promoteur d’organiser la Super League, celle-ci a été revue depuis sa première mouture qui avait fait scandale.

Si ce jeudi 21 décembre 2023 c’est un peu Noël avant l’heure pour A22 Sports, promoteur de la future Super League Européenne si elle voit le jour, le format de la future compétition est déjà connu et révisé depuis sa première mouture. Si cette dernière avait des allures d’une ligue fermée que ne souhaitent pas les amoureux du football, la seconde mouture est complètement différente. On parle en effet désormais de plus de 60 équipes engagées avec des montées et des descentes dans les différentes divisions sur le principe de la méritocratie rapporte L’Equipe.

Plus de 60 équipes réparties en plusieurs divisions

Cette nouvelle formule permettrait à chaque club engagé de disputer au moins 14 rencontres minimum. Et la dotation annuelle pour cette compétition serait de 5 milliards d’euros pur débuter. Et A22 Sports assure que le financement de cette première est déjà bouclé. Celle-ci a multiplié ces derniers mois les discussions et les rencontres avec des clubs de toutes tailles à travers l’Europe afin d’expliquer son projet et de convaincre le plus grand nombre d’entre-eux. Et certains seraient prêts déjà à rejoindre la future Super League si la décision de la CJE est favorable. On sait désormais que c’est le cas. La révolution est en marche.

L’UEFA pas inquiète pour le moment

Parmi les premières informations communiquées par le promoteur, on sait par exemple que les matches seront accessible gratuitement via une chaine de télévision et aussi sur le Net. En attendant l’UEFA contre-attaque en publiant son premier communiqué : « L’UEFA prend note de l’arrêt rendu aujourd’hui par la CJUE dans l’affaire de la Super League européenne. Cette décision ne signifie pas une approbation ou une validation de la soi-disant « Super League». Cela souligne plutôt une lacune préexistante dans le cadre d’autorisation préalable de l’UEFA, un aspect technique qui a déjà été reconnu et résolu en juin 2022. L’UEFA est confiante dans la robustesse de ses nouvelles règles, et en particulier dans le fait qu’elles sont conformes à toutes les lois européennes pertinentes. et la réglementation. L’UEFA reste résolue dans son engagement à défendre la pyramide du football européen, en veillant à ce qu’elle continue de servir les intérêts plus larges de la société » indique cette dernière.

A lire également

OM-Montpellier-Der Zakarian : « On n’a fait que subir »

Kevin Smith

Equipe de France : Hugo Lloris sceptique pour les tirs au but

Kevin Smith

Dani Alves condamné pour viol : les Brésiliennes satisfaites

Kevin Smith

Leave a Comment