Ligue des Champions

Super League Européenne contre le PSG, Man City et les autres ?

Super League
European Super League reaction A selection of scarves pictured at Hackney Marshes, London, of the English soccer Premier League teams left-right Arsenal, Chelsea, Liverpool, Manchester City, Manchester United, ManU and Tottenham Hotspur, who announced in a joint statement they are to join a new European Super League. Picture date: Monday April 19, 2021. PUBLICATIONxINxGERxSUIxAUTxONLY Copyright: xYuixMokx 59286037

La Super League Européenne revient sur le devant de l’actualité depuis quelques jours. Son promoteur assure que cette nouvelle version proposée sera plus juste et ne comportera pas un système fermé.

Invité sur RMC pendant l’After jeudi soir, Anas Laghrari, co-fondateur d’A22 Sports Management à l’origine de la création de la Super League explique cette nouvelle version envisagée par les promoteurs de cette ligue qui dit vouloir regrouper les meilleurs clubs européens mais avec un meilleur contrôle des finances que le fair-play financier actuel de l’UEFA : « Je pense que tout le monde devrait être à l’abri d’une inflation incontrôlée qui vient du fait que quelqu’un peut se permettre de faire joujou avec un club de foot et perdre 400 millions d’euros par an et pourquoi pas deux milliards par an d’ailleurs en achetant tous les joueurs et en créant une inflation dans le système », estime-t-il.

Réguler le système et empêcher les clubs-états

Pour le dirigeant, il faut réguler tout le système actuel qui pousse à la surenchère et pourquoi pas aux faillites alors que certains clubs appartenant à des états bénéficient de moyens illimités : « On pense que c’est très mauvais d’avoir des gens qui perdent constamment de l’argent en opérant un club. Ce n’est pas bon car ça crée de l’inflation, parce que quand un club arrive, et qu’il a les moyens de perdre de l’argent, il crée de l’inflation pour d’autres clubs qui n’ont pas les moyens et qui malheureusement peuvent suivre et se retrouver dans des situations très délicates. » a-t-il ajouté.

Assurer la pérennité des clubs

Les promoteurs de cette Super League Européenne veulent que chaque club puissent être pérennes : « il y a aussi le cas des clubs qui, après avoir vécu longtemps aux frais d’un propriétaire riche, le joueur où ce propriétaire s’en va ce club descend aux oubliettes. Donc, ce n’est pas sain. Ce n’est pas un environnement qui permet aux fans d’avoir un club qui peut se développer de manière normale. » conclut-il.

A lire également

Ligue des Champions : Mikel Arteta a le seum après la défaite d’Arsenal à Porto

Kevin Smith

Ligue des Champions : Xavi reconnait avoir des difficultés avant Naples

Kevin Smith

Ligue des Champions-PSG : Thierry Henry défend Luis Enrique

Kevin Smith

Leave a Comment