Actu foot

Arabie Saoudite : son football au top en vue du Mondial 2034

Mohammed Ben Salmane, prince héritier d'Arabie Saoudite

L’Arabie Saoudite organisera la Coupe du Monde en 2034. D’ici-là, le Royaume va investir encore des milliards pour augmenter la visibilité de son football et de pouvoir offrir une compétition inoubliable.

Sauf changement fortement improbable, la Coupe du Monde 2034 sera organisée en Arabie Saoudite. D’ici-là, le programme s’annonce copieux en matière d’investissement pour donner au monde une image exceptionnelle du pays et de son football. Pour cela, des milliards d’investissements sont prévus dans les années à venir : « C’était l’heure de la faire. Ça va être incroyable pour l’Arabie saoudite, bien sûr, et puis le monde entier » indique Abdullah Hammad, le « Monsieur football » du Royaume dans des propos rapportés par L’Equipe.

Vision 2030, la clé de voute d’un projet colossal

Les changements et investissements à venir font partie d’une politique entamée à l’arrivée de Mohammed Ben Slimane à la tête du pays. Vision 2030, c’est son nom, est destiné à ouvrir au monde son pays d’environ trente-cinq millions d’habitants et de lui assurer une vie post-pétrolière et une stabilité politique. Organiser la Coupe du Monde 2034 et racheter des clubs de football en Europe en fait partie. Comme aussi développer la Ligue locale, la désormais connue Saudi Pro League, en faisant venir des joueurs d’Europe et notamment des stars à prix d’or.

Développer le tourisme, la culture…

Et comme l’explique un homme d’affaires local, la machine est déjà en marche : « En restructurant l’économie, en changeant de modèle, comme l’explique un homme d’affaires rencontré à Riyad, et bien sûr en essayant de développer le tourisme, la culture, l’industrie du divertissement et le sport. Tout cela ne fait qu’un dans son esprit. Il faut aussi donner aux gens une bonne raison de venir en Arabie saoudite » a-t-il indiqué.

Une vente de l’OM très incertaine ?

Parmi les investissements envisagés figure le rachat d’un autre club européen après avoir déjà pris possession de Newcastle en Premier League. L’OM est souvent cité en France pour être celui-là mais à ce jour, à part des rumeurs lancées par un journaliste il y a trois ans, rien de concret à ce sujet. Interrogé sur la question, Julien Fournier, ancien DG du club phocéen sous Pape Diouf, a reconnu avoir été approché par des investisseurs pour sonder la volonté du propriétaire de l’OM, Franck McCourt de vendre, mais celui aurait répondu qu’il n’était pas dans cet esprit de laisser filer son club. Affaire à suivre…

A lire également

OM-Montpellier-Der Zakarian : « On n’a fait que subir »

Kevin Smith

Equipe de France : Hugo Lloris sceptique pour les tirs au but

Kevin Smith

Dani Alves condamné pour viol : les Brésiliennes satisfaites

Kevin Smith

Leave a Comment