OM

OM : Pour Kaboré, l’OM te suit toute ta vie

Le Stade Vélodrome de l'OM

Charles Kaboré reste attaché à l’OM, dix ans après un passage apprécié par le joueur mais aussi les supporters phocéens.

Charles Kaboré, ancien joueur de l’OM, reste très attaché au club olympyen. Qui continue de lui apporter bonheur et reconnaissance comme il l’explique dans les colonnes de La Provence ce mardi : « C’est Marseille. Si c’était un club normal, il ne ferait pas rêver tous les joueurs. Il y a l’adrénaline, la passion des supporters… C’est excitant ! Gagner dimanche est quelque chose d’énorme ; mais à Marseille, il y a toujours un truc qui ne va pas. C’est l’OM et c’est aussi ce qui fait son charme. Quand tu es joueur, c’est très dur à vivre, mais je le répète, c’est ce qui fait la beauté de ce club. Les supporters connaissent le foot, ils ont gagné la Ligue des champions. Souvent, les jugements sont excessifs dans les deux sens ; souvent, les supporters calculent combien les joueurs marquent de buts par rapport à leur salaire. Mais on oublie tout cela quand on gagne. Vu de loin, ça peut paraître incroyable. Mais non, c’est Marseille. Ce club te suit toute ta vie et je m’en aperçois encore. Cela fait dix ans que je suis parti et je fais encore des photos. Je ne connais pas le Real Madrid parce que je n’y ai pas joué, mais de mon point de vue, aucun club ne peut t’apporter ça » estime-t-il.

Charles Kaboré attend plus de risques

Charles Kaboré continue de suivre l’actualité de son ancien club et a son analyse sur cette première partie de saison réalisée par l’équipe dirigée par Gennaro Gattuso : « Dans la confiance en soi, déjà. Les joueurs doivent prendre des risques, se libérer, jouer vers l’avant, tenter des trucs, faire un pressing en bloc. Je suis sûr que l’entraîneur, que j’ai affronté quand il jouait au Milan AC, travaille sur tous ces aspects » a-t-il ajouté.

Ses chouchous

Pour terminer, l’ancien milieu terrain livre le nom des joueurs qu’il apprécie particulièrement dans cette équipe : « J’aime bien le petit Iliman Ndiaye, Azzedine Ounahi, aussi, qui a mis un joli but. Il y a Amine Harit qui est tout le temps orienté vers le camp adverse et très intelligent dans son jeu. J’ai affronté Aubameyang qui est très rapide. Et il y a Geoffrey Kondogbia qui équilibre l’équipe » conclut-il.

A lire également

OM : « Gasset transcende les joueurs »

Kevin Smith

OM-Gasset : « Je signe pour tous les matches si… »

Kevin Smith

OM-Montpellier : L’émotion de Jean-Louis Gasset avant ce match

Kevin Smith

Leave a Comment