samedi, juin 22, 2024

Droits TV L1 : Bouchet tacle Labrune et Aulas

Alors que Vincent Labrune se contenterait maintenant de 500 millions d’euros pour les droits TV de la Ligue 1, Christophe Bouchet critique le président de la Ligue.

Christophe Bouchet, ex-président de l’OM, tacle un autre ancien président du club phocéen devenu président de la LFP. Alors qu’il espérait 1 milliards en octobre dernier pour le foot français dans le cadre de l’appel d’offres des droits TV, le président de la ligue ne table plus maintenant que sur 500 millions d’euros comme expliqué dans L’Equipe ce dimanche.

Client Amazon, nous vous offrons 30 jours d’essai GRATUIT à Prime

Aulas s’est réjouit du départ de Canal Plus

Un montant qui représente la moitié de ce qui était espéré initialement par les clubs français de Ligue 1 et Ligue 2. Pour Christophe Bouchet, Vincent Labrune et son acolyte Jean-Michel Aulas, doivent rendre des comptes : « Labrune qui estime les droits TV à 500 M€ après les avoir budgétés à 850 pour entrainer les clubs à leur perte avec CVC. Et Jean-Michel Aulas qui veut voir Canal Plus revenir au centre du jeu après s’être réjouit bruyamment de leur départ…. Mais qui sont donc ces dirigeants » déclare l’ancien journaliste sur son compte Twitter.

Sur son compte Twitter justement, Christophe Bouchet fini d’achever Vincent Labrune et ses décision plus ou moins bonnes : « Labrune tente de se justifier dans une interview lunaire à l’AFP reécrivant l’histoire avec de gros mensonges. Mais il ne parle pas du nouveau siège à 130 M€. En mettant Mediapro dehors à sa seule initiative il a provoqué une crise majeure disant aux Pt de clubs que C+ reprendrait les droits. Mais rappelons que Labrune a lancé à l’automne un appel d’offres infructueux à cause d’un prix de réserve trop élevé car il pensait pouvoir négocier mieux de gré à gré… sans succès. C+ a choisi de son propre chef de ne pas participer à l’appel d’offres de 2018 pour tenter (sans succès) de le faire échouer. Labrune n’a pas su rattraper le coup. Voila comment tout cela a ouvert la porte #CVC pour un deal à durée illimitée au préjudice des clubs mais avec bonus pour Labrune… » conclut l’auteur du livre Main basse sur le foot français.

D’autres infos sur les droits TV :

A lire également

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partagez cet article

L'actu en live