lundi, juillet 22, 2024
AccueilLigue 1Droits TV, Ineos : L'OGC Nice s'inquiète

Droits TV, Ineos : L’OGC Nice s’inquiète

L’OGC Nice est plongé dans une période d’incertitude concernant son avenir. Entre son actionnaire majoritaire qui penche vers Manchester United et les droits TV, l’inquiétude est de mise.

L’incertitude des droits TV

« À moins de dix jours du démarrage du prochain exercice au 1er juillet, on ne connaît pas la taille du gâteau, ni comment il sera réparti. » Les paroles du directeur général de l’OGC Nice, Fabrice Bouquet, raisonnent comme un avertissement sur la situation dans laquelle se trouve le club azuréen : « Cette incertitude impacte tous les clubs » ajoute le dirigeant azuréen.

A lire : OGC Nice: 25 matchs de légende

L’OGC Nice pose problème à Ineos ?

A l’incertitude concernant le montant des droits TV, s’ajoute celle concernant l’attitude de son actionnaire principal. En effet, Ineos, qui s’occupe désormais du destin sportif de Manchester United, aurait des envies de vendre l’OGC Nice selon la presse anglaise. Car la double propriété pose problème. Et pourrait priver les Red Devils de Ligue Europa la saison prochaine. Après avoir déjà empêché le transfert de Jean-Clair Todibo entre les deux clubs.

Réduire la voilure la saison prochaine

D’ailleurs, si Nice reste dans le giron d’Ineos, il pourrait devoir réduire la voilure dit-on du côté de la firme pétro-chimique qui appartient à Sir Jim Ratcliffe : « On a entendu des phrases comme ‘réduire la voilure’. Ce n’est pas comme ça que nous le percevons. Nous tendons vers un modèle plus vertueux où nous devons associer performance sportive et économique. C’est un équilibre plus sain, pas seulement demandé par notre actionnaire, mais aussi une nécessité pour être en conformité vis-à-vis du fair-play financier. » contredit le dirigeant azuréen.

Un budget autour de 80 M€

Le budget devrait toutefois tourner autour de 80 millions d’euros et être inférieur à celui de la saison dernière : « On va avoir un budget très légèrement inférieur. On doit tendre vers un équilibre économique plus sain et diminuer nos pertes. On aura la cinquième ou sixième masse salariale de Ligue 1. Ça reste un budget très ambitieux et en ligne par rapport aux objectifs du club qui sont de participer aux compétitions européennes et de bien y figurer, » conclut le directeur général niçois.

D’autres infos sur la Ligue 1 :

A lire également

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partagez cet article

L'actu en live