samedi, juin 22, 2024

OM : Marcelino tacle certains supporters marseillais

Marcelino, ex-coach de l’OM, est sorti de son silence qu’il s’était imposé au moment de son départ houleux du club olympien. Il estime que certains supporters locaux empêchent le club phocéen de grandir.

Les mots sont durs mais posés. Marcelino règle ses comptes avec l’OM et ses supporters, quelques semaines après son départ précipité du club de Marseille. Il fustige l’influence de certains supporters locaux qui empêcheraient le club de grandir : « ous avions mis tout notre enthousiasme pour développer un projet super attractif, dans un grand club. En tout cas, on pensait que c’était un grand club dans tous les sens du terme, a expliqué Marcelino, mais ces événements déplorables démontrent que ce n’est pas un club aussi grand que ce qu’il voudrait être. Certains supporters radicaux qui veulent influer en permanence sur les événements l’empêchent d’être un grand club. » explique-t-il dans un entretien accordé à l’Equipe.

Marcelino ne voit pas les choses changer

Marcelino estime que l’OM ne pourra jamais grandir tant que ces supporters néfastes seront présents autour du club : « Mon expérience très courte me fait penser que c’est un club où créer un projet est absolument impossible. Parce qu’un club aussi grand ne peut pas être manipulé par quelques-uns. Les clubs sérieux sont dirigés par le haut, et chaque problème, chaque situation est gérée et sanctionnée si besoin. » a-t-il ajouté.

Et pour conclure, Marcelino assure n’avoir jamais vécu cela en 20 ans de carrière d’entraineur : « j’ai fait vingt ans comme entraîneur, et presque vingt ans comme joueur professionnel auparavant, et je n’avais jamais vu cela de ma vie. Et je pense que je ne le verrai plus. En tout cas je l’espère vraiment. C’est une façon de procéder qui est très loin de ce que doit être la réalité, en 2023, dans un pays civilisé. Le football c’est de la passion, d’accord, mais il y a des limites » conclut-il.

Ils ont dit :

A lire également

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partagez cet article

L'actu en live